La co-écriture de nos romans «  Nos chemins nous mènent parfois ailleurs » et «  Chaque instant est un voyage en soi  » est une odyssée humaine avant tout, qui sort des chemins balisés. Elle est souvent jugée complexe et difficile, voire incomprise. L’Ego, le « moi je » n’est plus le maître du jeu. La  véritable reliance à l’autre s’impose et nous confronte à l’illusion du « moi ».  « De notre naissance à notre mort, nous sommes un cortège d’autres, (…) reliés par un fil ténu » écrivait Jean Cocteau.

C’est une aventure osée qui implique un état d’esprit ouvert et décomplexé, une confiance mutuelle et la capacité de tout accueillir, de s’étonner  jusqu’à  être pris au dépourvu de ses attentes quant aux mots, aux pensées apportées par l’autre. La surprise est permanente ! Rien n’est joué d’avance. A travers l’écriture, nous nous sommes rencontrés dans nos singularités et découverts dans nos différences desquelles ont surgi un partage d’émotions.

Dans cet  espace de création,  a pu s’épanouir un double « je »  faisant naître  un « autre ». C’est par conséquent une aventure créative extrêmement riche, dont la réussite dépend de ce que les auteurs mettent  en commun et tissent ensemble. Nous possédions nos propres cartes, nos atouts, associés comme deux forces se mettant au service d’un processus dynamique qui en devient la clef de voûte !