Nadine  HEURTEL

          L’âme solitaire et créative, j’ai toujours aimé cultiver mon intériorité, mes terres fertiles. Cette posture  de retrait et d’observation par rapport à soi et autrui, m’a ouvert une porte sur l’infini de l’Etre, au cœur de ma quête spirituelle. Chemin faisant, je me suis sentie connectée, reliée au monde, à l’autre, à moi-même. J’aime à l’appeler  l’Uni-Vers !

Très longtemps, un mot ancré viscéralement au plus profond de mon être  «Liberté », trépignait  souvent de se sentir trop à l’étroit. Sans le savoir, elle était là mon Essence-ciel  qui m’implorait de me mettre à son service ! Provoquée, bousculée par  mes expériences, j’ai entrepris un processus de déconstruction des schémas d’enfermement qui résultent d’un conditionnement familial, éducatif, religieux et sociétal qui opère, pour nous tous, à notre insu. Mes lectures ont largement participé à cette grande Evasion !

L’art, la beauté, la nature, le voyage,  animent  mes sens. Ils me mettent en mouvement. Bien qu’ayant une vie sédentaire,  je suis habitée d’un esprit aventurier aimant explorer les nombreux territoires et contrées inconnues qui m’appellent. L’intuition guide dorénavant mes pas.

L’expression tant orale  qu’écrite est un art que j’affectionne particulièrement. La voix porte loin et les mots vont profonds, parfois si profonds qu’ils se déposent sur la portée de l’âme comme autant de notes pour continuer d’écrire notre partition intime.  Animée par un de mes domaines de prédilection, celui  de panser les maux par les mots, j’aime à toucher aux cordes sensibles.

Nadine


Dominique ALLAIN LE FORESTIER

          Ma bibliothèque intérieure est remplie de livres, de lettres et de mots. D’innombrables carnets intimes, tapissent aujourd’hui les étagères de mon antre. Ils sont ma mémoire vivante, l’arbre généalogique de ma pensée. Il n’a fallu qu’un pas pour saisir la plume et colorer les pages blanches de mon premier cahier.

« Nos chemins nous mènent parfois ailleurs » et « Chaque instant est un voyage en soi » sont des compositions réalisées en co-écriture. Un espace où l’échange et le partage se fondent sur le respect des différences et la valorisation de chacun. C’est une pratique stimulante, à la fois enivrante et rassurante qui implique l’aptitude à prendre du recul sur soi car on est à la fois juge et partie. C’est une véritable épreuve de l’esprit qui s’apparente à une partie de ping-pong durant laquelle les mots volent de part et d’autre jusqu’au point.

Dalf